Maison

Comment entretenir sa piscine efficacement : les étapes en détail

Une piscine est une installation de plaisance qui vous sera d’une très grande utilité durant l’été, mais son entretien est assez coûteux. Toutefois, si une piscine est mal entretenue, elle risque de devenir impropre à l’utilisation. En effet, elle peut être polluée par de nombreux germes et devient ainsi le nid parfait pour le développement de tous types de microbes. Par conséquent, si vous en avez une, il est indispensable d’en prendre soin. Voici quelques étapes pour bien nettoyer votre piscine.

La filtration

La première étape pour un entretien efficace de sa piscine est la filtration. Pour cela, vous devez nécessairement installer un système de filtration. Ce système peut généralement être réglé grâce à une horloge. Il est généralement doté d’un fonctionnement assez simple. En effet, le système est équipé d’une pompe qui aspire l’eau par les skimmers. L’eau est ensuite épurée au niveau du filtre, puis redirigée vers le bassin grâce aux buses de refoulement.

Bien que la filtration soit une étape importante dans l’entretien d’une piscine, elle ne permet que de lutter contre les germes visibles. Elle n’est donc point efficace contre les bactéries et les microbes. Toutefois, en éliminant les germes visibles, elle permet également d’éviter le changement de couleur de l’eau.

Il est également important de préciser que la filtration, pour être efficace, doit respecter une certaine durée. Cette durée doit normalement être égale à la moitié de la température qu’il fait. Si la température est donc de 24 °C, la durée de filtration sera de douze heures. De plus, durant l’hiver, il est conseillé de filtrer sa piscine dès 5 h du matin. Cependant, cette règle n’est valable que si vous ne disposez point d’un abri.

Le traitement de l’eau

En plus de filtrer l’eau, vous devez également veiller à la traiter. Cette opération vise principalement à débarrasser l’eau de tous germes et microbes. Pour traiter l’eau d’une piscine, deux actions sont généralement mises en place. En premier, il s’agit du traitement de fond qui s’effectue grâce à des machines automatiques. Ce traitement peut aussi dans certains cas, prendre la forme d’un galet. Quant à la deuxième action, il s’agit d’actions correctives courtes qui permettent de lutter contre les algues et le changement de couleur de l’eau.

Divers traitements sont généralement utilisés pour traiter l’eau. Vous aurez ainsi le choix entre le chlore, l’électrolyse au sel, le brome et l’oxygène actif. Toutefois, quel que soit le type de traitement que vous choisirez, il est important de veiller à ce que le pH de l’eau tourne autour de 7. Si tel n’est pas le cas, le traitement ne sera guère efficace.

Le nettoyage quotidien de la piscine

Nettoyer quotidiennement sa piscine est également très important. Dans le cas où votre piscine est munie d’un système de filtration, il vous suffit de vider chaque jour le panier du skimmer. Toutefois, cet entretien peut se révéler extrêmement compliqué lorsque votre piscine n’est pas munie d’un système de filtration.

Le même cas de figure se pose lorsqu’on est en présence des piscines hors sol qui disposent rarement d’un tel système. Pour nettoyer ce type de piscine, le mieux serait d’avoir recours à un robot aspirateur pour vous débarrasser de toutes les saletés visibles. Vous devez aussi vérifier quotidiennement le niveau de l’eau dans votre bassin. Il ne doit jamais être en dessous des trois quarts du bassin.

L’entretien hebdomadaire complémentaire

Vous devez également compléter à votre nettoyage quotidien, un entretien hebdomadaire. Cet entretien hebdomadaire nécessite de nombreuses actions. Vous devez tout d’abord nettoyer la ligne d’eau en employant un gel spécial ou une éponge magique. Ensuite, il est important de nettoyer le fond de la piscine en passant l’aspirateur. Vous pourrez à cet effet faire recours à un robot aspirateur ou à un balai aspirateur.

Par la suite, vous devez impérativement mesurer le niveau de chlore et contrôler le pH de votre eau. N’oubliez surtout pas de veiller à ce que le pH soit compris entre 7,2 et 7,6. Enfin, il est important de nettoyer le système de filtration. Veillez donc à bien entretenir la pompe, le filtre, ou encore les skimmers.

En mettant en œuvre toutes ces actions, vous arriverez à garder l’eau de votre bassin toujours saine et propre. Toutefois, pour limiter le temps d’entretien, vous pouvez tout simplement installer un abri. Cela permettra de protéger l’eau contre les insectes, les feuilles mortes, etc.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:Maison

0 %